Kwilu : Les portes de l’Assemblée provinciale de nouveau fermées

Siège de l'Assemblée provinciale du Kwilu. Ph Enet Skull Mabala.

C’est depuis ce lundi, 12 juillet 2021 depuis la matinée, qu’une forte présence des quelques éléments de la police nationale congolaise du Kwilu a été observée au siège de l’Assemblée provinciale.

Selon certaines sources policières contactées par Election-net.com, les installations de l’organe délibérant du Kwilu seraient fermées sur instruction de la hiérarchie à Kinshasa. Devant cette situation, tous les personnels tant politiques qu’administratifs étaient dans l’obligation de quitter leurs bureaux respectifs par force.

A en croire certaines sources proches de l’Assemblée provinciale, cette fermeture est due à une motion de censure en gestation qui serait initiée contre le gouvernement provincial que dirige Willy Itsundala Asang, laquelle initiative parlementaire et démocratique aurait été introduite ce lundi matin. Raison de la fermeture de cette Assemblée afin d’empêcher le traitement et le vote de cette.

Contactez par Election-net.com, aucune réaction n’a été enregistrée ni du côté de la police nationale congolaise du Kwilu moins encore de l’Assemblée provinciale de la même entité.

Il sied de rappeler que, c’est pour la deuxième fois que l’Assemblée provinciale du Kwilu est fermée. Pour la première fois, c’était sur ordre du Vice-Premier Ministre en charge de l’Intérieure et Sécurité qui, quelques temps après, avait ordonné sa réouverture après qu’une question orale avec débat ait été introduite contre lui concernant sa décision. Pour le moment, les élus provinciaux de cette entité disent être sereins et ne pensent céder en aucune intimidation, d’où qu’elle vienne.

Dossier à suivre.

Skull Mabala à Bandundu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *