Kwilu : Le nouveau président de l’Assemblée provinciale dévoile sa politique

Me Donald Sindani

Dans une interview accordée à Election-net.com ce mercredi, 23 juin à Bandundu Ville, Me Donald Sindani appelle tous les Kwilois à l’unité afin de relever le défi impulsant ainsi le développement de la province du Kwilu.

Animé d’un sentiment de responsabilité au regard du travail qui les attend, il a appelé aux élus, leur travail, celui de légiférer les lois dans le domaine réservé par le constituant mais aussi celui de contrôler les actions de l’exécutif provincial.

”[…], Nous pensons que jusque là, ce travail n’est pas à l’attente de notre population. Voilà pourquoi nous estimons qu’il faut donner à notre province des instruments juridiques et édits capables de pouvoir contribuer au fonctionnement harmonieux des institutions”

Et de poursuivre :
” Nous sommes appelés à instaurer l’autorité de l’état jusqu’à nos bases afin qu’elles sachent discerner les choses. Jusqu’aujourd’hui, lorsqu’on parle du gouvernement, nos électeurs croient qu’au gouvernement central pendant que l’exécutif provincial existe “, a déclaré Me Donald Sindani Kandambu.

Il a par ailleurs souligné que la majorité des députés provinciaux du Kwilu se sont décidés pour pouvoir déchoir le bureau ”[…]que j’ai le plaisir de remplacer en ce jour. Notre bureau fera mieux qu’avant. Nous ferons en sorte que le contrôle soit effectif mais avant le contrôle, nous allons légiférer parce qu’il existe un manque criant des textes et édits. Cela va de notre devoir en tant que représentant du peuple “.

En outre, il a rassuré à l’opinion publique qu’aucune personne ne pourra rendre dure la situation de la population, ”[…] Il s’agit des joutes des certains politiciens et nous estimons qu’il était normal mais pour l’instant nous devons nous mettre autour d’une même table pour que nous trouvions une solution pour l’intérêt de notre population. Loin de nous la politique de chasse à l’homme parce que la province appartient à nous tous. Plutôt pour nous, il faut placer l’homme à la place qu’il faut et dans tous les stades, a-t-il indiqué.

” Nous allons procéder à l’état de lieux afin de savoir ce qu’il y a à faire et ce qui sera à faire pour demain. Et pour nous comme a dit le président de la République démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo : l’intérêt de la population est la loi suprême. Si la population nous nous dit que ce que nous faisons ne pas correcte, nous allons changer et elle nous dit que ce que le gouvernement provincial fait n’est pas correcte, nous ne suivrons que la population, précise-t-il.

Il est à noter que Donald Sindani travaillera avec ses quatre autres membres au bureau de cet organe délibérant composé de 100% homme.

Skull Mabala à Bandundu