Kwilu/incendie du Musée de Gungu: voici les causes

Après son incendie dans la nuit de jeudi 04 au vendredi 05 novembre, le Musée national de Gungu (Kwilu), a perdu plus de 2000 œuvres d'art de haute portée.

Cependant, on peut désormais en savoir plus sur les causes de cet incident malheureux qui a laissé partir en fumée l'histoire de tout un peuple, à l'occurrence, le Pende.

Selon le commandant de la police dans le territoire de Gungu, José Kaputu, contacté par ACTUALITE.CD, il s'agit de l’essence aspergée sur le bâtiment avant d'être incendié.

« L’enquête est en cours. La police a trouvé que la maison était déjà brûlée, il n'y avait pas moyen d'intervenir. On avait aspergé de l'essence entre les ouvertures des fenêtres, tout autour du bâtiment jusqu'à brûler tout. Parce que les œuvres d'art étaient parfois éparpillées, d'autres étaient installées à même le sol. Il n'y avait pas de service de gardiennage, pas de sentinelle », a-t-il expliqué.

Par ailleurs, poursuit la même source, "Aristote Kibala, initiateur de ce musée a lancé un cri de cœur à l’endroit des organisations internationales dont l’agence des Nations Unies pour la culture et l’éducation (UNESCO), la Francophonie et le gouvernement de la République afin d’aider à reconstituer cet établissement culturel".

Liévin LUZOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *