Kongo-Central : Un adolescent tué par un éléphant dans la forêt de Mateya

Un éléphant a provoqué la mort d’un adolescent hier jeudi 10 juin dans la forêt de Mateya située à Lukula, chef-lieu du territoire portant le même nom, dans le Mayombe. A l’actif du pachyderme plusieurs blessés et des plantations ravagées.

L’infortuné a succombé suite à ses blessures. Depuis lors, une peur indicible s’est emparée de tous les habitants environnants de la forêt de Mateya.

Saisie, le gouverneur du Kongo-central Atou Matubuana en mission de service, a dépêché son adjoint Justin Luemba et les agents de l'Institut congolais pour la conservation de la nature (Iccn), auprès des habitants de Lukula pour les apaiser.

En sa qualité de vice-gouverneur du Kongo Central et représentant officiel du gouverneur, Justin Luemba a expliqué à la population, la conduite à observer face à cet animal sauvage. «Entendons-nous bien. Les éléphants existent chez nous, il faut donc rester prudents. Méfiez-vous d'aller le regarder. Un moindre faux pas peut provoquer un accident. Laissez les techniciens de l'Iccn étudier comment le retourner dans son milieu», a-t-il conseillé.

L'Iccn pour sa part, a été chargé par les autorités du Kongo Central de ramener dans un bref délais, cet éléphant dans son milieu naturel pour éviter de tels accidents.

Patrick Ombale