Kongo Central : Les députés nationaux plaident pour l’exclusivité du déchargement des véhicules d’occasion au Port de Boma

Sama LUKONDE entouré des députés nationaux du Kongo Central. Ph de tiers.

Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a reçu, ce jeudi 14 juillet à son cabinet de travail, une délégation des députés nationaux du Kongo central venus plaider pour que le Port de Boma soit le seul qui soit autorisé pour le déchargement des véhicules d’occasion importés.

Parmi les députés nationaux du Kongo Central qui ont accompagné les déclarants en douanes de Boma, il y a l’honorable Adrien Phoba.

« Nous avons accompagné les commissionnaires en douanes communément appelés déclarants en douanes de la ville de Boma. Il est de notre devoir en tant qu’élu du peuple d’accompagner notre peuple. Ils ont un problème de dédouanement au niveau du Port de Boma. Un ancien Premier ministre avait suspendu l’importation des véhicules vieux de 10 ans. A l’arrivée d’un autre Premier Ministre, il avait abrogé cette décision mais tout en demandant que celui qui va importer les véhicules d’occasion doit passer par le contrôle technique pour éviter qu’on nous amène des véhicules non en règle. C’est pour cette raison que l’OCC avait pris la responsabilité de pouvoir installer le contrôle technique au niveau de Boma. Les déclarants ont constaté malheureusement que certains importateurs fuient le contrôle technique à Boma alors qu’il faut respecter la loi. Certains importateurs, au lieu de décharger les véhicules au Port de Boma, devient leurs marchandises pour les décharger à Matadi où il n’y a pas de contrôle technique de véhicule. Il faut qu’il y ait le contrôle technique avant de dédouaner ces véhicules », a plaidé l’honorable Adrien Phoba député National au sortir de l’audience.

En tant que Chef du Gouvernement, le Premier Ministre a prêté son oreille attentive aux déclarants en douane de Boma qui veulent que seul le Port de Boma ait l’exclusivité du déchargement des véhicules d’occasion importés.

« C’est une situation socio-économique qui ne dit plus son nom. Nous, avec nos députés nationaux, sommes venus porter la voix de la ville de Boma au près de Son Excellence Monsieur le Premier Ministre pour qu’il puisse s’impliquer enfin que nous puissions bénéficier de l’exclusivité du déchargement de tous les véhicules d’occasion et usagés dans la ville de Boma. Pour la simple raison que jusque-là c’est l’unique port qui est doté d’une station de contrôle technique moderne au niveau de l’OCC. Une autre raison, nous savons que le déchargement exclusif de tous les véhicules d’occasion au niveau de Boma va apporter la vie avec le Pont Maréchal, le Pont OEBK. Vous comprenez que ce sont des démarches qui sont vraiment très vitales pour la survie de cette ville. Le Premier Ministre, Son Excellence Sama Lukonde nous a dit qu’il a écouté. Il était là pour nous écouter. Lui-même va s’impliquer personnellement pour voir directement avec les services concernés pour savoir comment ça va évoluer. Il a responsabilisé nos députés nationaux qui sont avec nous de faire le suivi du dossier et nous espérons qu’il aura une suite favorable avec notre requête », a soutenu le déclarant en douane Bruno Nzau.

Election-net.com/Cellule de Communication Primature

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *