Kisangani : Moïse Katumbi tacle Félix Tshisekedi

Les participants au meeting de Moïse Katumbi à Kisangani le 20 décembre 2021/ photo ENET Pompon B

Répondant aux préoccupations de ses partisans lors de son meeting de ce 20 décembre à Kisangani sur son départ de Lamuka mais également sur son appartenance à l'Union sacrée, Moïse Katumbi n'est pas allé par quatre chemins.

Tout en confirmant son départ de Lamuka mais également son appartenance à l'Union Sacrée, qui est une initiative du Président de la République Félix Tshisekedi, le chairman refuse quand-même de "tout cautionner:.

"Nous sommes dans l'Union sacrée pas pour tout cautionner… nous voulons que le pays puisse se développer. Je suis venu en politique pour sauver le peuple. Je ne suis pas là pour négocier les postes", dit Moïse Katumbi à la population boyomaise venue l'écouter à la grande poste de Kisangani

Le Président national de Ensemble pour la République a également rappelé à la population le "troisième faux penalty" qu'il avait dénoncé à l'époque du régime de Joseph Kabila, alors qu'il était membre du Parti au pouvoir, le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie, PPRD.

Venu lancer son parti politique Ensemble pour la République, Moïse Katumbi a également appelé la population boyomaise à adhérer dans ce parti pour qu'"ensemble puissions constituer une force".

Pompon BEYOKOBANA, à Kisangani

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *