Kisangani : Moise Katumbi se range en ordre de bataille pour les élections de 2023

Moïse Katumbi à Kisangani/ election-net.com/ Pompom B.

Dans son allocution devant plusieurs de ses militants, Moise Katumbi leur demande de se mettre en ordre de bataille pour les prochaines échéances électorales.

C’était au cours de la cérémonie marquant le lancement officiel du parti Ensemble pour la République qui a eu lieu à Kisangani dans la salle de réunion de l’école Hope School.

Dans son allocution, le président d’Ensemble pour la République exhorte ses militants à ne pas se perdre dans des querelles stériles et des débats sans lendemain, mais également de ne pas céder aux provocations.

« Nous devons avoir la culture du Fair-play avec les autres partis. Les attaques politiques ne doivent pas nous distraire et nous écarter de notre mission. Nous devons nous préparer aux prochaines confrontations électorales », dit-il.

Le chairman promet en outre que, l’année 2022 sera celle de l’implantation du parti Ensemble pour la République, mais également de la mobilisation générale.

Moise Katumbi demande aux responsables de son parti à faire du porte à porte pour convaincre les compatriotes à s’engager à son côté.

« Nous devons chercher la confiance de nos compatriotes non par des discours et des promesses, mais en étant sur le terrain au côté de la population » a-t-il ajouté.

Avec cet appel à la mobilisation, l’opinion se demande si Moise Katumbi ne vient-il pas de lancer la course à la présidentielle de 2023. Sera-t-il candidat Président ? Le chairman s’est réservé de répondre à la question vu son appartenance à l’Union Sacrée de la Nation.

Pompon BEYOKOBANA, à Kisangani

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *