Kisangani : L'an un de l'alternance, cet appel de la Lucha à la population.

Le mouvement citoyen lutte pour le changement Lucha appelle la population de la ville de Kisangani à la conscience de son pouvoir citoyen, de son engagement et de sa bravoure pour obtenir des autorités, l'amélioration du bien être collectif.

Appel lancé au cours d'une tribune d'expression libre qu'il a organisé ce vendredi 24 janvier 2020 à la place des martyrs où a eu lieu un échange avec la population autour de l'Alternance.

" Il était question au cours de cette activité, de faire comprendre à la population que l'alternance n'a jamais été un don ou l'œuvre du président sortant ni d'un groupe d'individu mais plutôt le couronnement ou l'aboutissement des efforts du peuple congolais qui s'est engagé dans la non violence et qui a perdu beaucoup pour obtenir cette alternance", indique Jedidia Mabela un militant de la Lucha trouvé sur le lieu de l'activité.

Il précise également que si la population avait joué un rôle pour obtenir l'alternance, elle peut aussi jouer un rôle important pour d'autres questions majeures qui touchent à son bien être collectif.

Il faut noter que cela fait exactement un an jour pour jour depuis que la RDC, République Démocratique du Congo a connue la passation dite civilisée du pouvoir entre le président sortant, Joseph Kabila et l'entrant Félix Tshisekedi, ceci à l'issue des élections du 30 décembre 2018.

Laquelle élection continue à être contestée par le candidat malheureux à la présidence, Martin Fayulu qui réclame la vérité des urnes.

Pompon BEYOKOBANA depuis Kisangani

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *