Kisangani : l'AMOTAKIS satisfaite de la réhabilitation de la voirie urbaine par le Gouvernement provincial

L’association de motards de Kisangani, AMOTAKIS se dit satisfaite des travaux de la réhabilitation de la voirie urbaine telle qu’amorcés par le gouverneur de province Louis-Marie Walle Lufungula.

C’était au cours d’une déclaration devant la presse, à l’issue de se qu’ils considèrent comme étant le contrôle citoyen effectué ce mercredi 12 aout au chantier routier lancé la semaine dernière par le Gouverneur de Province Louis-Marie WALE sur le tronçon Hôpital général-orphelinat, en passant par le petit marché, dit cabine.

« On nous avait laissé entendre que l’argent perçu lors de l’opération de recouvrement forcé des plaques d’immatriculation et autres a été détourné. C’est pourquoi aujourd’hui nous sommes descendus sur terrain pour vérifier si cet argent n’a servi à rien. Mais grande est notre joie de constater les travaux de réhabilitation de la voirie effectués ces jours avec l’argent des taximen motards » , a dit Augustin OSUMAKA président de l’association des motards de Kisangani.

Pour lui, le temps est venu pour les chauffeurs de taxis motos de dire non aux manipulations de tout genre mais aussi des soulèvements sans fondement. Il annonce pour les jours avenirs le lancement de la campagne de sensibilisation des taximen sur comment stationner.

Pour rappel, au cours de la cérémonie de lancement des travaux de la réhabilitation de la voirie urbaine sur le tronçon allant de l’hôpital général Makiso-Kisangani au rond-point de l’orphelinat la semaine dernière, le gouverneur de province Louis-Marie Walle Lufungula avait indiqué que ces travaux sont rendus possible grâce au payement de la taxe des plaques d’immatriculation par les chauffeurs des taxis motos.

Pompon Beyokobana depuis Kisangani