Kisangani-ESU: Les cours n'ont toujours pas repris à l'UNIKIS

Vue du bâtiment administratif de l'Université de Kisangani ( UNIKIS ), photo de tiers

Malgré la levée de l'État d'urgence sanitaire et l'autorisation de la reprise des activités académiques dans les établissements de l'Enseignement Supérieur et Universitaire(ESU), les étudiants de l'Université de Kisangani n'ont toujours pas repris avec les enseignements.

Dans une déclaration lue devant la presse le mardi 15 septembre dernier par Gauthier Lemba, ces étudiants disent être les absents de la reprise des activités académiques suite à la grève illimitée déclenchée par l'Association des Professeurs de l'Université de Kisangani (APUKIS).

La représentation des étudiants de l'Unikis dit être très inquiet de cette situation qui est susceptible de mettre à péril son acquisition des connaissances et surtout qu'elle vient s'ajouter à la crise créer par la pandémie du coronavirus ayant conduit à la suspension des activités académiques.

Constatant le silence des autorités face à la grève des professeurs, ces étudiants demande l'attention particulière ainsi que l'implication des autorités compétentes face à cette situation. Ils exigent également la prise en compte des revendications des professeurs en leurs réservant une suite favorable mais aussi la reprise effective des enseignements à L'UNIKIS.

Pour rappel, à l'issu de son assemblée générale tenue en date du 08 Août 2020, l'Association des Professeurs de l'Université de Kisangani avait déclenché une grève illimitée jusqu'à la satisfaction totale de leur revendications qui se résume par le payement de 5000 $ par mois pour chaque professeur associé.

Pompon BEYOKOBANA depuis Kisangani