Kinshasa : voulant tirer sur le général Raus Chalwe, un groupe de policiers aux arrêts

Le Commissaire Divisionnaire Raus Chalwe. Ph de tiers.

C'est la collaboration entre la Police et la population qui a payé en ce premier jour du mois juin 2021, à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo.

Un groupe d'éléments de police des Polices a été mis aux arrêts ce mardi à Kinshasa par l'Inspection Générale de la Police, dirigée par le commissaire divisionnaire, Raus Chalwe, selon les informations parvenues à election-net.com.

En effet, c'est dans la matinée, précisément vers 11 heures de Kinshasa, que ces éléments de PP ont abandonné leur mission et ont commencé à extorquer les conducteurs de véhicules dans la commune de Ngaliema.

Alerté par la population, l'Inspecteur général de la Police, Raus Chalwe, est descendu personnellement sur le lieu, accompagné d'autres éléments. Ce, pour mettre fin à ce désordre. Et c'est sur place qu'un élément PP, arrêté en flagrance délits, a failli mettre fin à la vie du général Raus Chalwe qui a instruit à ce que tous les butins lui soient ravis.

"Alerté par la population, l'IG PNC a ordonné de mettre la main sur 1 groupe d'élémts de PP qui depuis 11h de ce mardi 1/06 arrêtaient & extorquaient l'argent des conducteurs au croisement de Komorico & Mundjiba. Sur eux plusieurs butins ravis de chauffeurs. L'1 d'eux a même braqué son arme sur l'IG PNC", a déclaré l'IG PNC à élection-net.com.

L'Inspection générale de la Police Nationale Congolaise (IG PNC) qui a pour mission de contrôler le travail de la police sur le terrain, dit ne ménager aucun effort pour mettre fin aux tracasseries policières sur les artères de Kinshasa en particulier et dans d'autres grandes villes de la RDC.

Liévin LUZOLO