Kinshasa : Une marche de soutien aux FARDC prévue pour ce 15 mai

Les forces armées de la République Démocratique du Congo et l’état de siège proclamé à l’Est du pays par le Chef de l’État, vont bénéficier ce 15 mai 2021 du soutien d’une plateforme dénommée “l’Union des nationalistes congolais (UNAC), regorgeant en son sein plusieurs ASBL disséminées sur l’ensemble du territoire national, des personnalités indépendantes ainsi que d’autres structures de développement.

Dans une lettre d’information adressée au Gouverneur de la ville province de Kinshasa le 9 mai dont une copie a été envoyée à election-net.com, cette structure précise que la marche sera organisée sur toute l’étendue de la République à 8 heures.

“Cette structure qui s’est assignée comme mission principle de défendre les valeurs républicaines, Patriotiques, culturelles, démocratiques et autres, organise en date du 15 mai à partir de 8 heures dans la capitale et sur toute l’étendue de la république, une marche de soutien aux FARDC et à l’état de siège proclamé à l’Est du pays par le Chef de l’État Congolais conformément à l’article 85 de la constitution de la République, pour instaurer l’autorité de l’État dans cette partie du pays en proie à l’insécurité persistante”, a-t-on lu dans ce document signé par son coordonnateur national, Élie Kazadi Kamango.

Eu égard à ce qui précède, la marche organisée dans la capitale aura comme itinéraire, le rond-point Kitambo Magasin en passant par les avenues colonel Mondjiba, Shaumba et Libération pour chuter au palais du peuple où ils vont remettre un mémo au président de l’Assemblée nationale.

Par ailleurs, les organisateurs sollicitent un encadrement de cette dernière par la police et autres services sous tutelle du Gouverneur de la ville province de Kinshasa.

Jean-Paul Tshimanga