Kinshasa : une année après, les membres du cabinet Mabunda réclament leurs indemnités

Les membres du cabinet Mabunda

Ce mardi, les membres du cabinet Mabunda ont encore manifesté pour réclamer leurs indemnités de sortie, une année après qu'ils ont été éjectés.

Ils étaient en sit-in au siège du ministère des Finances. Une façon de mettre la pression au ministre Nicolas Kazadi, car c'est à son niveau que le dossier est bloqué d'après eux.

"Nous ne comprenons pas pourquoi ça traîne, pourtant au niveau du gouvernement, le ministère du Budget a déjà fait sa part et là, il ne reste que le ministère des Finances puisse autoriser le paiement, c'est pour ça que nous sommes venus ici pour attirer l'attention du patron des finances", a dit Gilbert Powa, Président du collectif des anciens membres des cabinets du bureau Mabunda.

Ils demandent, à la même occasion, l'intervention du président congolais Félix Tshisekedi.

" Nous implorons l'intervention du Président de la République de pouvoir jeter un œil sur notre cas. Nous sommes des pères et mères de famille. Aujourd'hui certains parmi nous sont séparés, les enfants ne vont plus à l'école, certains n'ont plus de maison et nous avons perdu tout ce que nous avions. Nous sommes devenus des moins que rien, c'est ainsi que nous implorons également l'intervention du Président de l'Assemblée Nationale, car il est notre père", poursuit-il.

Il sied de rappeler qu'il y'a quelques mois passés, leurs enfants étaient en sit-in à l'assemblée nationale pour la même cause.

Joël Mesa Nzuzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *