Kinshasa : un journaliste sportif agressé

Quelques supporters du FC Renaissance s’en sont pris au journaliste sportif de la chaîne Vainqueur Télévision et ont emporté tous ses biens.

Après cette attaque subie dans la soirée de ce samedi, Josué Tshinkobo qui s’est remis de cette situation, raconte avoir été victime d’un règlement de compte des fans de Bana Fibo qui lui accusent d’être à la base du départ des certains joueurs du club Orange de Kinshasa.

« J'ai subi une agression ce samedi 02 Octobre au niveau de 7ème rue LIMETE. 4 hommes et 2 dames m'ont pris tout ce que j'avais sur moi, y compris mes deux téléphones portables. La seule chose qu'ils m'ont dit, Ne parle plus du FC Renaissance, et nous allons t'éduquer. Mes deux numéros passent, mais personnes ne prend les appels », a-t-il révélé à Election-net.com.

Alors que le Club n’est pas géré par un journaliste, le FC Renaissance s’en est souvent pris aux journalistes comme fautif de leurs crises incessantes depuis la création du club.

Theo Liko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *