Kinshasa : un centre d'hébergement des personnes en situation de handicap réhabilité à Lingwala

La ministre Irène Esambo Diata.

C'est le lundi 26 août que la ministre déléguée en charge des personnes en situation de handicap, Irène Esambo Diata, a remis aux occupants du centre des handicapés de Lingwala, leur bâtiment rénové.

Un projet du gouvernement de la République, matérialisé par l'Église du Jésus-Christ des Saints de derniers jours, à hauteur de 100.000 USD.

Irène Esambo qui, à l'occasion, a apporté des vivres pour les personnes en situation de handicap, a remis l'ouvrage aux propriétaires, leur demandé d'en faire bon usage. Ce, avant de leur promettre d'en faire plus à la prochaine.

"Je viens de prendre l’ouvrage qui a été réhabilité par l’Eglise et nous remercions ses responsables parce que le gouvernement avait formulé ce projet à beaucoup de partenaires, mais l'Eglise était parmi les partenaires qui sont allés avec nous de bout en bout jusqu’à ce que nous recevions un ouvrage réhabilité. En même temps, le gouvernement a profité pour apporter des vivres pour des personnes en situation de handicap qui sont dans ce centre. Garder cet ouvrage en bon père de famille pour que prochainement on évolue avec d’autres ouvrages que de retomber dans l’éternel recommencement", a déclaré la ministre Esambo.

Par ailleurs, elle a annoncé l'identification des personnes en situation de handicap sur toute l'étendue du territoire national.

"Dans le mois qui viennent, nous allons lancer l’identification de toutes ces personnes jusqu’à l'intérieur du pays", a-t-elle dit.

Notez que les travaux de réhabilitation de ce centre ont été subdivisés en deux lots : d'abord, la construction des hangars de 180m² construits avec une structure amovible en bois, revêtue avec des tôles en bac triondale BG 28. Et l'intérieur est subdivisé par des triplex et pourraient abriter 9 familles en raison de 10 personnes par famille.

Ensuite, il s'est agi de la rénovation du bâtiment principal existant de 50m² en bloc creux crépis, avec une charpente en bois couverte par les tôles galvanisées BG28 et peint de l'intérieur et de l'extérieur. Il pourra habiter 9 familles.

Irène Esambo a saisi cette occasion pour aussi sensibiliser les personnes en situation de handicap, sur la vente et consommation de drogue et stupéfiants dans les centres d'hébergement. Un message lancé à tous les centres où elle est passée, et ce, pour accompagner la décision du Chef de l'État de mettre fin à la consommation des drogues par les jeunes qui sont l'avenir de demain.

Les centres rénovés de Kitambo, Kasa-Vubu Nd'jili et Limete ont également été remis aux occupants par la ministre Irène Esambo le même jour.

Liévin LUZOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *