Kinshasa : Tout savoir sur le meeting de l'UNC

Billy Kambale présente aux militants la Ministre de la Culture Catherine Katungu/photo Théo Liko

La ville de Kinshasa a vibrée ce samedi 23 octobre 2021 au rythme du grand meeting de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), parti cher à Vital Kamerhe, au Stade Cardinal Malula.

Un bain de foule des militants de tous les quatre coins de Kinshasa ont rempli ce Stade dans son enceinte comme en dehors de cet établissement sportif.

Présidé par le Secrétaire général Billy Kambale, ce meeting avait pour but de présenter aux partisans de l’UNC la nouvelle équipe dirigeante, nommée dernièrement par le Président national Vital Kamerhe.

Malgré quelques absences remarquables, le Ministre d’état Eustache Muhanzi, la Ministre de la Culture C. Kalulu, le vice-ministre de la justice Amato Bayubashire ainsi que plusieurs députés nationaux et autres personnalités ont répondu présent à cet appel.

« C’est du spectacle, mais les conséquences sont réelles » a lâché Billy Kambale lors de la présentation de la Nouvelle équipe dirigeante. Si la question sur la désignation du nouveau bureau de la CENI que pilote désormais Denis Kazika est bruyante sur la toile, Billy Kambale a opté de faire fi, car selon lui, « cette activité n’était pas à caractère politique et ces questions sont traitées par la direction politique du parti (…) mais nous sommes contre le RAM », dit-il, avant que les députés nationaux dont Juvenal Munubo ne renchérissent que « malgré le retrait du RAM dans les téléphones 2G, nous irons jusqu’à sa suppression totale ».

Toujours considéré par sa base comme innocent dans l’affaire de détournement des fonds destinés à l'érection des maisons préfabriquées du programme pilote du Chef de l’Etat de 100 jours qui lui a coûté une peine de 20 ans de prison, son parti a dans ses chansons d’animation fait savoir que leur leader quoi qu’il en soit, dirigera la RDC.

Par contre, sur la question de leur position en 2023, un cadre de l’UNC précise que « nous attendrons le mot d’ordre du Président national ».

Theo Liko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *