Kinshasa : « Si chacun fait ce devoir d’assainissement de son milieu de vie, notre ville va changer…» (Toussaint Kaputu)

Toussaint Kaputu, Bourgoumestre de Masina/ photo enet Théo Liko

La ville de Kinshasa a vibrée au rythme de la 8ème journée Bopeto ce samedi 26 septembre 2020.

A cet effet, la commune de Masina n’a pas été muette face à cet appel au travail d’assainissement lancé par les autorités de la ville.

Le Bourgmestre cette commune Toussaint Kaputu a, au cours de son interview accordée à election-net.com après avoir été au four et au moulin pour réaliser cet ambitieux projet, tout d’abord, commencé par remercier toutes les organisations qui l’ont l'ont accompagné à ce grand rendez-vous mensuel.

« Nous sommes là, outils en main pour lancer un message à ceux qui jettent les déchets le long du boulevard Lumumba que ce n’est pas le lieu approprié, raison pour laquelle chacun doit comprendre que la propreté que nous mettons dans les grandes artères doit s’émanciper dans les familles, voir dans chaque rue », a-t-il fait savoir. Pour lui, «  si chacun fait ce devoir d’assainissement de son milieu de vie, notre ville va changer.»

Il a également interpellé la population que «  n’attendons pas que le bourgmestre vienne assainir la devanture de ta résidence, car, Kinshasa-Bopeto requiert la participation de tout un chacun.»

Il appelle ainsi la population à mettre la propreté dans leurs parcelles et avenues de façon journalières. « Ce que nous faisons est un symbole et une manière pédagogique pour donner l’exemple à suivre à la population », a-t-il indiqué avant de marteler que "la priorité est le changement de mentalités, parce que même si nous mettons des poubelles, la saleté va revenir. Jeter les poubelles dans les rues est un problème d’éducation ».

«Le Gouverneur de la ville a déjà déployé les poubelles publiques commençant par les communes pilotes tel que la Gombe. De notre côté, bientôt nous recevrons notre lot, surtout les communes qui sont le long du boulevard Lumumba » révèle Toussaint Kaputu.

En attendant l’arrivée des poubelles publics, le bourgmestre appelle la population à un bon usage des sacs-poubelles.

Au sujet des toilettes publics, Toussaint Kaputu a renseigné que le chantier est en cours. «  Nous avons déjà quelques toilettes publics et cela demande du temps pour réunir tous les moyens y afférent», a-t-il rassuré.

Rappelons que depuis le lancement du programme Kinshasa-Bopeto par le Gouverneur Gentiny Ngobila, la journée Bopeto est effective chaque dernier samedi du mois.

Théo LIKO