Kinshasa/retour de Félix Tshisekedi de la COP26: ce qui se passe à l'aéroport international de Nd'jili

Après une tournée réussie en Italie pour le sommet de G20 et la COP 26 à Glasgow en Écosse, le Président de la République, Félix Tshisekedi regagne Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo ce jeudi 4 novembre.

Pour ce, une mobilisation sans précédent a été faite pour réserver un accueil digne de son rang, "pour les prouesses", réalisées pendant ces deux Sommets mondiaux, indique un responsable du parti présidentiel.

Si plusieurs officiels du Gouvernement, députés et sénateurs arrivent à tour de rôle, un bain de foule juste devant l’aéroport international de N’djili s’apprête à lui réserver également un accueil délirant. "Fatshi béton, Docteur Tshisekedi, le stratège", comme on peut entendre scander la foule à travers des chants de gloire au Chef de l'État.

À l'entrée principale de l'aéroport international de Nd'jili, on pourrait remarquer la présence des bus de la compagnie Transco, empruntés par les partis politiques membres de l'Union sacrée. Ce, pour le déplacement de leurs militants.

Le dispositif sécuritaire, sur place et le long du boulevard Lumumba où le cortège présidentiel passera, a été renforcé. Les militants aux abords du boulevard, n'attendent que le passage du Chef de l'État pour l'ovationner.

Pas d'incidence et tracasseries policières enregistrés au moment de la rédaction de cet article. Si les véhicules du cortège présidentiel sont déjà arrivés à l'aéroport, l'avion présidentiel n'a pas encore atterri

Depuis l'aéroport international de Nd'jili, Theo Liko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *