Kinshasa : plus d’une semaine après la reprise des cours, les écoles procèdent au recouvrement des frais scolaires

Quelques élèves finalistes du secondaire à Matadi/ photo tiers

Le constat est amer dans certains coins de la capitale. Les écoles ont procédé depuis lundi 1er Mars 2021 au recouvrement des frais scolaires pour cette nouvelle année. Les responsables des écoles ont renvoyé les élèves à la maison. Ces derniers qui ont passé pratiquement deux Mois à la maison suite à la crise sanitaire, sont obligés d’y retourner à nouveau pour n’avoir pas soldé les frais.

Selon certains parents, les écoles exigent déjà le paiement de la totalité des frais alors que les enfants n’ont suivi les cours que pendant un Mois.D’après un enseignant contacté par election-net.com, les écoles privées ne sont pas subventionnées par l’Etat, elles ne peuvent que recourir à un recouvrement forcé pour couvrir leurs charges.

” Il y a aussi un manque de responsabilité dans cette affaire car il ne sait pas s’imposer sur les écoles privées qui font du commerce sur le dos des parents”,A-t-il laissé entendre. Les informations selon lesquelles les autorités auraient souhaité un reconfinement et a créé une Psychose dans les écoles et à la base de ce recouvrement forcé.

Selon les observateurs l’Etat doit réglementer le secteur éducatif conformément au contexte lié à la crise sanitaire.

Flore KAYALA MUKALA