Kinshasa : Ouverture des consultations nationales de la jeunesse congolaise

Photo d'illustration

Le Gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a pris part, lundi 27 décembre 2021 en la salle de spectacles du Palais du peuple, à la cérémonie d’ouverture des travaux sur les consultations nationales de la jeunesse congolaise.
Ces consultations de 20 jours sont organisées par le Conseil national de la jeunesse (CNJ), dans le but de réunir les désidératas des jeunes congolais et de constituer un cahier de charges commun.

Dans son mot de circonstance, le premier citoyen de la ville de Kinshasa a d’abord rendu hommage au Président de la République Félix Antoine Tshisekedi pour sa détermination à rajeunir la classe politique de la RD-Congo. S’agissant de la ville de Kinshasa, le Gouverneur de la ville a fait savoir qu’il est très attentif aux problèmes des jeunes et s’inscrit dans la même logique que celle du Président de la République de considérer le dynamisme des jeunes comme un atout, une force dont toute gouvernance a besoin. Il a également encouragé et invité ces jeunes à l’assiduité tout au long de ces travaux, avant de saluer l’initiative prise par le Conseil national de la jeunesse. Le Gouverneur Gentiny Ngobila a invité cette jeunesse à jouer pleinement son rôle dans la consolidation de la paix et la démocratie en RD-Congo. Pour lui, les jeunes, les mouvements et associations des jeunes devaient pérenniser les acquis de ces assises pour promouvoir l’avenir et construire un Congo uni, fort et prospère.

Profitant de l’occasion, le premier des kinois a présenté ses vœux à toute l’assistance avant de rappeler le contexte dans lequel se déroule ces travaux, celui de la Covid-19. Ainsi, il a exhorté l’assistance a observé les mesures barrières.

Le président national du CNJ, William Mukambila, a fait savoir que ces consultations visent à  favoriser un plaidoyer commun pour les jeunes qui représentent plus de 60% de la population congolaise.

"Ces consultations vont permettre à ce qu’il y ait une véritable collaboration entre les jeunes et les autorités du pays et faire valoir notre jeunesse tant sur le plan national qu’international. Elles permettront à notre jeunesse d’être unie, forte et capable de faire entendre sa voix pour sa participation dans les instances de prise des décisions en RD-Congo", a-t-il indiqué.

C’est le 2ème vice-président de l’assemblée nationale qui a procédé à l’ouverture de ces assises.
Les conclusions de ces travaux feront l’objet de l’élaboration d’un programme national de la Jeunesse congolaise, qui sera la boussole des dirigeants dans la résolution des problèmes du pays et particulièrement ceux des jeunes Congolais.
election-net.com/Celcom-P HVK

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *