Kinshasa : Nouvelle audition de Kibassa Maliba à l’Assemblée Nationale

Kibassa Maliba, le Ministre national des Postes, Télécommunications et Nouvelles technologies de l'Information et de la Communication. photo de tiers

Ecouter cette information

Après sa première audition en commission infrastructures, le ministre congolais des Postes, Téléphone, Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, PT-NTIC, Augustin Kibassa Maliba sera de nouveau auditionné ce jeudi, 19 novembre à l’assemblée nationale.

C’est à travers une correspondance que Jeanine Mabunda, présidente de la chambre basse du parlement congolais a saisi l’intéressé qui devra répondre à la question orale avec débat lui adressée par le député Guy Mafuta Kabongo.

Cette plénière qui intervient à 13 heures locales, permettra au membre du Gouvernement Ilunga Ilunkamba d’expliquer aux élus les modalités de mise en place d’un système C.E.I.R (Registre Central d’Identification des Équipements), appelé Registre des Appareils Mobiles (RAM) en RDC, République Démocratique du Congo. 

Lors de l’avènement de cette innovation technologique, Augustin Kibassa Maliba avait fait savoir que ce dispositif est à même de protéger les Congolais détenteurs d’appareils mobiles, lutter contre la contrefaçon ou encore, combattre le vol d’appareils mobiles.

Dans son arrêté, le ministre avait rassuré que tous les appareils mobiles qui seront connectés au système, moyennant le paiement en six échéances d’un droit d’enregistrement IMEI annuel auprès de l’opérateur de télécommunications concerné, pour rémunération des prestations de l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications (ARPTC) dans le cadre de la mise en place et de la maintenance du RAM bénéficieront de ce service.

Il faut rappeler que cette innovation est largement contestée dans l’opinion publique qui redoute l’arnaque via cette opération.

José-Junior Owawa