Kinshasa/Marche du 29 septembre : Muzito défie Ngobila et maintient l'itinéraire

Adolphe Muzito ©Patrick Félix Abely

La coalition Lamuka tient à marcher ce mercredi 29 septembre pour dénoncer "la politisation de la commission électorale nationale indépendante" et réclamer sa dépolitisation.

Mais seulement que le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny NGOBILA, avait interdit les manifestations politiques sur certains itinéraires de la capitale. C'est le cas du boulevard Lumumba sur son tronçon compris entre la commune de Limete et l'aéroport international de Nd'jili.

Lors du point de presse tenu ce lundi 27 septembre à son siège, le président du nouvel Élan, Adolphe Muzito a rejeté les dispositions prises par l'autorité urbaine.

L'ancien premier ministre et cadre de Lamuka a annoncé que la coalition maintient l'itinéraire et va débuter sa marche au quartier 3, dans la commune de Masina (sur le boulevard Lumumba) jusqu'au Palais du peuple.

Il sied de noter que lors de la dernière marche de Lamuka, un journaliste a été agressé par les forces de l'ordre. Ce qui a été condamné par l'opinion nationale et internationale.

Liévin LUZOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *