Kinshasa/Marche de Lamuka : ce que les manifestants ont fait de l'effigie du président Tshisekedi

La marche de Lamuka de ce samedi, qui a pour objectif la dépolitisation de la CÉNI, a connu certaines confrontations entre militants LAMUKA et UDPS, parti présidentiel.

Si la police a usé du gaz lacrymogènes pour disperser et contenir ces affrontements, elle n'a pas pu empêcher les partisans de Lamuka à déchirer l'effigie du président Tshisekedi et un drapeau de l'UDPS au niveau de l'échangeur de Limete.

Au moment de la rédaction de cet article, les manifestants poursuivent la marche sur le boulevard Lumumba, avec pour point de chute, la première rue Limete.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *