Kinshasa : les vendeurs plaident pour la vente en détails aux nationaux

Des vendeurs après la rencontre avec le ministre de l'économie

Dans le but de recouvrer de leur droit de vente en détails proprement aux congolais, L’association Mamboté Manzambi des vendeurs en détails a été reçue ce jeudi 12 août 2021 au cabinet du Ministre de l’économie.

Au cœur de leur échange avec le directeur du cabinet du Ministre sectoriel, l’association a soumis un mémo dans lequel regorge toutes leurs recommandations pour exiger que la vente des produits en détails exclusivement aux nationaux et fustigent le fait que les étrangers s’y mettent, ce qui ne leur revient pas de droit.

« On était là pour rencontrer le ministre, lui signifier ce qui se passe dans notre secteur. Les congolais sont marginalisés. C’est pourquoi nous étions venus pour lui informer de la façon dont les étrangers sont entrain de pratiquer dans notre pays», a réagi Elton Mulumba conseiller en matière de commerce de ladite association.

Et d’ajouter, « Nous avons rencontré son directeur du cabinet, il nous a répondu favorablement mais ça n’a pas suffit. Nous continuons notre lutte pour retrouver gain de cause. La vente en détail revient aux nationaux, pas aux expatriés. Nous sommes nationaux et devons nous retrouver dans notre pays. Il y a une loi qui existe dans notre pays depuis l’époque de Mobutu de la possibilité de bénéficier des petits commerces. Nous voulons que le ministre nous remettte dans nos droits. », a-t-il conclu.

Cette Association déplore ce fait depuis plus de 30 ans. Mais Malheureusement à chaque ministre nommé, aucune solution n’a été trouvée, alors que ce commerce en détails crée une classe moyenne, un patrimoine menacé ».

Signalons que 85% de vendeurs détaillant sont congolais et tiennent à ce que cette loi soit appliqué sur toute l’étendue du territoire national.

Theo Liko

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *