Kinshasa : les Présidents Tshisekedi et Sassou à l'inhumation du cardinal Monsengwo

Ph. Illustration Tshisekedi et Sassou Nguesso. Ph. Tiers

Le Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya, décédé le 11 juillet dernier à Versailles, en France, a été inhumé ,ce mercredi 21 Juillet 2021, en la Cathédrale Notre Dame du Congo, à Kinshasa, aux côtés des Cardinaux Joseph-Albert Malula et Frédéric Etsaou Bamungwabi, dans les nouvelles cryptes aménagées au sein de ce temple de l'eucharistie pour accueillir un plus grand nombre de corps.

Le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo et son homologue Dénis Sassou Nguesso de la République du Congo( Brazzaville) ont assisté à la messe de suffrage dite en mémoire de l'illustre disparu.

Cette messe, qui avait comme officiant du jour le Cardinal Philippe Ouedraogo, Archevêque de Ouagadougou, a été concélébrée par les Cardinaux Fridolin Ambongo, Archevêque de Kinshasa, John Onaiyekan, Archevêque émérite d'Abudja, et Dieudonné Nzapalainga, Archevêque de Bangui. On a noté également la présence de plusieurs autres délégations religieuses venues de N'Djamena, au Tchad, Kigali, au Rwanda, Kinkala et Owando, au Congo/ Brazzaville.

De hautes personnalités politiques, militaires, de la police nationale, diplomatiques et des membres de famille sont également venus rendre leurs derniers hommages à l'éminent Prince de l'Eglise," Tata" Laurent Monsengwo Pasinya. Le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kienge, les présidents du Sénat, Bahati Lukwebo et de l'Assemblée nationale, Mboso Nkodia Pwanga ont aussi assisté à cette célébration eucharistique.

L'abbé Laurent Monsengwo Pasinya a été ordonné Évêque en 1980, il ya 41 ans, par le Pape Jean-Paul II, à l'esplanade du Palais du peuple, à Kinshasa. Il fût le tout premier exégète africain choisi parmi les 9 Cardinaux nommés au sein de la Curie romaine par le Pape François. Cardinal émérite, Laurent Monsengwo Pasinya a été Archevêque de Kisangani puis Archevêque de Kinshasa.

Mardi dernier, en marge des obsèques en mémoire de l'illustre disparu à l'esplanade du Palais du peuple, le Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya a été décoré par le Président de la République, à titre posthume, de la médaille de Grand coordon et admis dans l'Ordre national Héros nationaux Kabila-Lumumba, la plus haute distinction honorifique du pays.

Le Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya avait été évacué par un vol spécial médicalisé à Versailles, en France, le 6 juillet 2021 dans un état critique, où il a rendu l'âme cinq jours après, rappelle-ton.

La messe s'est terminée par les absoutes des adieux dites par le Cardinal Antoine Kambanda, Archevêque de Kigali, au Rwanda. Seules quinze personnes ont été autorisées à assister à l'inhumation de l'illustre disparu. Il s'agit des Présidents Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo et son homologue Denis Sassou Nguesso du Congo/ Brazzaville ainsi que le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka ont assisté à l'inhumation, dans l'intimité, de feu le Cardinal Laurent Monsengwo Pasinya, aux côtés de cardinaux et deux membres de la famille.

election-net.com/CellCom/ Présidence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *