Kinshasa : les églises sous pression de la police

Le général Sylvano Kasongo, chef de la police de Kinshasa. Ph. Enet/Théo L.

Des commentaires vont dans tout le sens au sujet de l'organisation de veillée de prière comme des us et coutumes à Kinshasa, la veille de la fête de Saint Sylvestre.

Pour le Général Syvano Kasongo, seules les églises qui ont obtenu la dérogation du Gouverneur de la Ville province de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka sont appelées à organiser des veillées de prières.

Celles qui n'auront pas obtenu le quitus de l'autorité urbaine verront leurs équipements sonores confisqués et les personnes trouvées sur le lieu seront arrêtées.

Le numéro 1 de la Police Nationale Congolaise (PNC) a aussi signalé que dès aujourd'hui les éléments de la police sont en alerte jusqu'au 5 janvier 2021.

Objectif : traqué les "kuluna", les "shegués" et autres bandits qui troublent la quiétude de la population.

election-net.com/ opinion-info cd

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *