Kinshasa : les avocats de Vital Kamerhe sollicitent la retransmission en direct du procès en appel

Vital Kamerhe. Capture d'écran Enet.

En marge de la reprise du procès en appel dans l’affaire Vital Kamerhe et ministère public, le collectif des avocats de Vital Kamerhe demande l’autorisation de la couverture médiatique du procès dit de 100 jours.

Le collectif a manifesté cette intention dans une lettre adressée au premier président de la cour d’appel de Kinshasa/Gombe dont une copie est parvenue à la rédaction Election-net.com ce 28 Mai. Il faut préciser que le procès s’ouvre ce lundi 31 Mai 2021.

“En perspective de la reprise du procès en appel de l’affaire Vital Kamerhe et consorts C/Ministère Public et la République démocratique du Congo, nous avons l’honneur de solliciter votre autorisation de la couverture par les médias de la tenue des audiences dès ce lundi 31 mai 2021”, peut-on lire dans la dite correspondance signée par le coordonnateur, Bâtonnier Joseph Guhanika Ganywamulume.

Pour le Collectif des avocats de Vital Kamerhe, une couverture médiatique “permettre de garantir au mieux les intérêts” de Vital Kamerhe qui est leurs client. Mais aussi, elle permettra à la communauté internationale et nationale de suivre le déroulement du procès comme c’était le cas au premier degré.

“En effet, pour nous permettre de garantir au mieux les intérêts de notre client, il nous semble indispensable que l’opinion tant nationale qu’internationale assiste sereinement via les médias au déroulement du procès, comme ce fut le cas au premier degré », poursuit la correspondance du collectif de défense.

Il faut signaler qu’avant l’ouverture de ce procès, une marche pacifique était organisée par l’UNC pour soutenir son président national.

Joël Mesa Nzuzi