Kinshasa : Les agents de l'OGEFREM protestent contre l'arrestation du DG Patient Sayiba

Bâtiment de l'OGEFREM. Ph. Tiers

Mise sous mandat d'arrêt provisoire, le DG de l'Ogefrem a passé sa première nuit au cachot du Parquet général près la cour d'appel de la Gombe.

Ses administrés peines à le cautionner s'en vont en guerre contre la justice congolaise. Plusieurs revendications ont été enregistrées ce mardi 15 septembre à travers la République.

À Kinshasa, les agents de l'OGEFREM scellent leurs bureaux pour protester contre la détention de leur directeur général Patient Sayiba. Ils exigent sa libération avant de reprendre le service.

De son côté Le directeur général de l’Ogefrem, a appelé ses agents et cadres à reprendre le service, alors que ces derniers avaient scellé leurs bureaux de l’entreprise publique congolaise ce matin pour protester contre sa détention

« Le Directeur Général de l’Ogefrem Patient Sayiba appelle les agents et cadres d’observer le calme et la discipline, d’être chacun à son poste de travail et de faire confiance à la justice de notre pays » a-t-on lu sur le compte twitter de son assistant.

Deux charges sont retenues contre Patient Sayiba, le dossier Kasumbalesa et l'affaire "6.000.000$ qu'il aurait reçu de la Banque Afriland First bank".

Joël Mesa Nzuzi