Kinshasa : le siège du parti du 2è vice-président de l'Assemblée nationale saccagé

Boniface N'kolo Balamage, Ph. Tiers

Boniface N'kolo Balamage, deuxième vice-président de l'Assemblée nationale, a annoncé que le siège de son parti, Éveil pour la Conscience et le Travail (ECT), situé sur l'avenue Kabinda, dans la commune de Lingwala, a été saccagé ce lundi 7 décembre 2020.

Boniface N'kolo Balamage révèle que ce sont des militants du parti présidentiel, l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), qui ont saccagé.

"Le siège de mon parti ECT est en train d’être détruit à l’instant même par les militants de l’UDPS. C’est inacceptable dans un état de droit", a-t-il twitté.

Et d'ajouter :

"J’invite la justice à se saisir de la question. Ces pratiques anti démocratique doivent cesser".

Sachez que le deuxième vice-président de l'Assemblée nationale est membre du Front Commun pour le Congo. Il est accusé par les militants UDPS de soutenir Jeanine Mabunda dont le bureau est réputé démissionnaire.

Ce lundi, au lendemain du dépôt des pétitions pour la démission du bureau de l'assemblée nationale et tous ses membres, la présidente de la chambre basse a convoqué une plénière.

Liévin LUZOLO