Kinshasa: le policier agresseur du journaliste Patient Ligodi aux arrêts

«Le policier auteur de cet acte est aux arrêts », a indiqué sur son compte Twitter le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, ce mercredi après que l'opinion nationale ait exprimé son indignation face à la brutalité qu'à subi le journaliste correspondant Congolais de RFI et DG du média actualite.cd, Patient Ligodi. Le patron de la ville a qualifié cette brutalité policière d'une "bavure isolée".

Quant au général Sylvano Kasongo, commissaire provincial de la PNC Kinshasa, qui a visité le Journaliste à l'hôpital, il a déclaré que les policiers ne savaient même pas qu’il était journaliste. Même s’il n’était pas journaliste, estime-t-il, on ne pouvait prendre un citoyen comme ça. Il a par la suite indiqué que les enquêtes se poursuivent.

Patient Ligodi a été brutalisé par la police au moment où il voulait faire une interview avec l'opposant Martin Fayulu pendant la marche de la coalition Lamuka. Une manifestation qui réclamait la dépolitisation de la CÉNI.

Liévin LUZOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *