Kinshasa : le MILAPRO et CALCC défient Gentiny NGOBILA en maintenant leur le sit-in de ce lundi devant la CENI

Siège de la CENI à Kinshasa.

Après la réunion d'harmonisation avec l'hôtel de Ville, la MILAPRO et CALCC ne sont pas tombés d'accord avec le gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila sur la tenue du sit-in qu'ils avaient prévu pour ce lundi 22 novembre 2021 devant le siège de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

" Considérant que le siège de la commission électorale nationale indépendante "CENI" en sigle se situe dans le centre-ville, zone neutre érigée par l'arrêté (…) portant interdiction des manifestations publiques dans certaines zones dans la ville de Kinshasa, je ne saurai prendre acte de votre organisation", écrivait le gouverneur aux organisateurs.

Malgré l'interdiction de cette activité, MILAPRO et CALCC informent la population de la tenue du sit-in comme prévu. Pour eux, la décision du gouverneur est " inconstitutionnelle".

Ci-dessous le communiqué du MILAPRO et CALCC et Forces sociales et politiques de la nation:

Sur instruction de Gentiny Ngobila, la police nationale congolaise est censée prendre des dispositions nécessaires pour faire respecter sa décision interdisant cette activité.

Joël Mesa Nzuzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *