Kinshasa : le Kwango chez Sama Lukonde

Sama Lukonde

Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a reçu en audience, le 02 septembre 2021 dans son cabinet de travail à la Primature, le caucus des députés nationaux de la province du Kwango qui sont venus lui faire part des difficultés de leur terroir.

Avec à sa tête Jean-Pierre Pasizapamba Mbuku, cette délégation des élus du Kwango a présenté au Chef du Gouvernement tous les grands problèmes de développement de leur fief électoral qui, selon eux, ne jouit pas des avantages de sa proximité avec la ville province de Kinshasa, siège de toutes les institutions.

Enclavée, la province du Kwango veut sortir de cette situation. Besoin d'infrastructures de base, d'eau, d'électricité, et autres, tous les désidératas de la population kwangolaise ont été présentés à un Premier Ministre très réceptif et attentif aux yeux de Pasizapamba qui l'affirme dans ce point fait à la presse au sortir de cette audience.

"La province du Kwango, et surtout la ville de Kenge, est la porte d'entrée et de sortie de la ville de Kinshasa. C'est la province la plus proche de la métropole, mais qui ne bénéficie pas des atouts de cette proximité. Nous sommes venus rencontrer son Excellence Monsieur le Premier Ministre pour lui faire l'état des lieux de cette province et des désidératas de la population, en ce qui concerne son développement. Nous avons épinglé avec son Excellence Monsieur le Premier Ministre les problèmes saillants de l'heure, surtout, en ce qui concerne l'électricité, les infrastructures, l'eau, les problèmes sanitaires avec le « Konzo » et la fièvre typhoïde. Nous l'avons trouvé très réceptif ", s'est-il réjoui.

Le chef du Gouvernement leur a affirmé que la province du Kwango bénéficiera, comme toutes les autres provinces du pays, de tous les projets de développement qui figurent dans le programme du Gouvernement. Tous ces principaux problèmes trouveront des solutions, notamment à travers les projets d'investissement dans les 145 territoires du pays.

" Il a promis qu'à court terme, dans le cadre du programme du Gouvernement, on n'hésiterait pas d'expérimenter l'un ou l'autre projet dans la province du Kwango, suite d'ailleurs à cette proximité. La population du Kwango ne peut que se réjouir du fait que ses représentants ont pris leurs désidératas en charge en transmettant cela à qui de droit, pour que des solutions appropriées soient trouvées en faveur de la province, surtout en ce qui concerne le désenclavement. Parce que c'est la source du développement. Nous l'avons dit tout à l'heure que le Premier Ministre était très attentif et très positif. Parce que, à court terme, au regard du programme de Gouvernement, des solutions appropriées seront apportées et sont attendues au niveau de la province du Kwango comme dans les autres provinces de la République ", a conclu l'honorable Jean-Pierre Pasizapamba.

election-net.com/Cellcom Primature

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *