Kinshasa : le jeune frère de Joseph Kabila expulsé

Zoe Kabila, ex-gouverneur du Tanganyika. Ph. Tiers

C'est ce mercredi 06 octobre que quelques militaires FARDC ont expulsé Zoé Kabila dans l'un de ses bureaux situé près de la DGDA à Kinshasa.

Les avocats du Gouverneur honoraire parlent d'une expulsion illégale, car soulignent-ils, la maison avait été achetée en 2004 auprès d'un citoyen congolais dénommé Kundo.

D'autres sources, par contre, indiquent que "depuis plusieurs jours des militaires ont tenté de le déguerpir dans ses bureaux où il est locataire, inexplicable, car il est en ordre". Un dossier à suivre !

1 thought on “Kinshasa : le jeune frère de Joseph Kabila expulsé

  1. Le pouvoir en place ne donne pas de l'espoir à un etat de droit. On dirait qu'ils ont fait 32 ans de lutte mais pour étudier les stratégies de destruction et non de developpement. On ne pouvait pas imaginer qu'un opposant au pouvoir depuis une longue période pouvait agir ainsi. Gouverner c'est décevoir. On va voir d'ici là. Il n'est pas fort ni stratége que Kabila qui lui a d'abord laissé le pouvoir. Qu'il veule ou pas il vas quitter avec ses collabos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *