Kinshasa : "Le FCC, c’est l’arbre renversé par le vent et qui avait plus de branches que de racines", Kitenge Yesu à Steve Mbikayi

Kitenge Yezu, Ph. TV Tshangu

Le Haut représentant du chef de l’Etat, Kitenge Yesu a rétorqué à Steve Mbikayi membre du Front commun pour le Congo (FCC) qui estimait que, " les adhésions " à l'Union Sacrée prôné par Félix Tshisekedi, chef de l'État sont " moqueuses "

" Les déclarations d’amour se multiplient envers une fille encore dans le ventre de sa mère ", a-t-il écrit sur son compte Twitter.

En réaction, Kitenge Yesu note que c'est une "
déclaration maladroite, théorie fumeuse. Style boiteux, tortueux, bancal, hésitant, désorienté. Panique. Insolence poltronne ", réagit-il ce mercredi 23 décembre toujours via twitter.

Et d'ajouter :

" Le mensonge n'est bon à rien, puisqu'il ne trompe qu'une fois. Le FCC, c’est l’arbre renversé par le vent et qui avait plus de branches que de racines ", conclut-il.

Parmi les cadres restés fidèles et ayant renouvelé leur loyauté envers l'autorité morale du FCC, Joseph Kabila, se trouve Steve Mbikayi, ministre des Actions humanitaires et Solidarité nationale qui, depuis le débâcle au sein du FCC, dénonce ses camarades qui ont changé le fusil d'épaule en adhérant à l'Union sacrée de Tshisekedi.

Joël Mesa Nzuzi