Kinshasa : L’administratrice du Marché de la Liberté interpellée à l’Assemblée provinciale

Photo d'illustration


En tête de l’administration de l’un des plus grands marchés de Kinshasa, Madame Fatuma Mangaza sera interpellée ce mercredi 12 mai par les élus de l’Assemblée provinciale de Kinshasa.


Cette initiative a été prise par le député provincial Armand Ifueko. Plusieurs griefs sont retenus contre Fatuma Mangaza, dont la vente de terrains du marché de la liberté ; l’application de contrat inégal pour les boutiques, magasins et autres dépôts ; le non-paiement des agents ; le licenciement abusif ; les surfacturations….


Fatuma Mangaza est invitée à la tribune de l’Assemblée provinciale pour apporter la lumière sur la gestion du Marché de la Liberté.


18 ans après, une commission d’enquête sur la gestion du Marché de la Liberté, avait été mise en place par l’Assemblée provinciale de Kinshasa depuis juin 2019.


Il sied de rappeler que, ce marché a été construit par le 3ème président de la République, M’zee Laurent Désiré Kabila.


Dadie Zamba, Stagiaire