Kinshasa : la police réprime une nouvelle manifestation contre l'ambassadeur Karega

Les membres de Mouvements Citoyens lors d'un rassemblement à Kinshasa Ph. Joel Mesa

La police nationale congolaise a de nouveau réprimé la manifestation des mouvements citoyens ce mercredi 23 septembre 2020. La lucha ,Filimbi et d'autres structures citoyennes protestent contre le caractère négationniste du diplomate Rwandais sur les massacres de civils à Kasika dans l'est de la RDC.

Coup de Gaz lacrymogènes,matraques , la Police Nationale Congolaise était sévère pour étouffer la manifestation, au cours de cet accrochage quelques militants ont été blessés.

" C'est inadmissible que la police dispersé à coup de Gaz lacrymogènes, les mouvements citoyens qui manifestent pacifiquement. La police sous Kabila égale à la police sous Tshisekedi, aujourd'hui c'est la police de Tshisekedi qui nous réprimande", a déclaré l'un des manifestants

Cette marche a débuté au rond-point des huileries s'est achevée avant l'INRB. L'objectif fixé par ces mouvements citoyens d'atteindre le ministère des affaires étrangères a donc échoué une fois de plus.

Joël Mesa Nzuzi