Kinshasa : ''la justice a été rendue à la veuve et aux orphelins de Rossy Mukendi'', Marie-Ange Mushobekwa

Marie-Ange Mushobekwa Ministre honoraire des droits humains. photo de tiers

La condamnation à perpétuité de la policière Carine Lukeso pour avoir assassiné en pleine manifestation l'activiste Rossy Mukendi fait parler plus d'une personne.

La députée Marie-Ange Mushobekwa, ancienne ministre des droits humains en République démocratique du Congo à l'époque de Kabila, salue cette condamnation.

Dans un message sur son compte Twitter consulté par Election-net.com ce mardi 11 janvier 2022, celle-ci indique que la justice a été rendue à la veuve et aux orphelins de Rossy Mukendi. ''Je salue cette condamnation que la commission 3121 que j'ai dirigé avait recommandé. Je pense que justice a été rendue à la veuve et aux orphelins de Rossy Mukendi'', a-t-elle écrit sur son compte Twitter.

De son côté, Arlette Odia, présidente du collectif pour le développement et l'unité du Congo, (CDUC), évoque une condamnation ''politisée'', selon elle, ils étaient tous au service de la nation ce jour là en dépit de la fin tragique de leur histoire

''[…], Je déplore la condamnation politisée contre-productive de Carine Lukeso. Ils étaient tous au service de la Nation ce jour là malgré la fin tragique de leur histoire. L'un a perdu la vie mais l'autre ne la lui a pas ôté du tout. Condamner pour meurtre dans ce contexte n'est qu'une injustice'', a-t-elle écrit sur son compte Twitter.

Prince Bagheni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *