Kinshasa : Kabila-Tshisekedi, la rencontre de tous les enjeux de nouveau gelée !

Photo Montage ENET .

Ecouter cette information

La rencontre entre l’ancien et l’actuel président de la République Démocratique du Congo initialement prévue pour ce mercredi est de nouveau reportée. Selon des sources concordantes citées par Sonia Rolley de la Radio France Internationale, Joseph Kabila Kabange et Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo devraient se rencontrer dans l’après-midi de ce 16 septembre pour “examiner le rapport du comité de suivi de l’accord de coalition mis en place début” 2020.

Quelques heures après, d’autres sources annoncent le report de ce Tête-à-tête pour une date ultérieure sans fixer laquelle exactement. Alors que les deux personnalités, au mieux, leurs familles politiques respectives ( FCC-CACH) restent menées par des dissensions internes, Joseph Kabila et Félix Tshisekedi n’ont pas réussi à harmoniser leurs agendas pour une nouvelle rencontre après seule du 02 juillet dernier en pleine crise ponctuées notamment par l’interpellation de Célestin Tunda Ya Kasende, l’un des proches de l’ex-chef de l’État, la destitution du Vice-président de l’Assemblée Nationale, Jean-Marc Kabund, proche du président Tshisekedi, la validation de la candidature de Ronsard Malonda à la présidence de la Commission Électorale Nationale Indépendante par la majorité parlementaire (FCC) sans oublier les très controversées propositions de lois Minaku et Sakata sur les réformes de l’appareil judiciaire.

A lire aussi:  Kinshasa: l'ex-ministre Henri Yav Mulang ne s'est pas présenté au parquet

Malgré plusieurs de ces questions demeurées sans réponse, les deux chambres du parlement ont rouvert leurs portes le mardi, 15 septembre pour l’examen du budget 2021 notamment. Jeanine Mabunda, présidente de l’Assemblée Nationale qui avait rencontré plutôt le président Tshisekedi avait affirmé que le chef de l’État voudrait cet exercice soit essentiel dans ce cadre budgétaire.

Malgré cette posture, la classe politique a ses yeux rivés sur le palais du peuple où parlementaires d’opposition et de la coalition FCC-CACH vont se pencher sur des questions beaucoup plus politiques pour voir comment sortir le pays du gouffre mais comment ?

A lire aussi:  RDC: Denise Nyakeru Tshisekedi préoccupée par la prévention et prise en charge des VBG

Cette question, tout le monde ou presque la pose d’autant plus que les intérêts divergents du FCC-CACH sont parfois difficilement irréversibles sans des compromissions qui devront de finir l’ultime stratagème pour les négociateurs.

Joseph Kabila dont certains poids ont déclaré vouloir ramener la présidentielle au second degré devra t-il reculer pour laisser place à Félix Tshisekedi qui a déclaré, le 13 décembre dernier, sa volonté de restaurer les deux tours à la présidentielle au suffrage universel direct pour faire passer le ticket Malonda contesté par les partisans de son allié ?

La rencontre entre le Chef de l’État et la patronne de la Monnusco après celle de cette dernière et son prédécesseur devra baliser le chemin pour un tête-à-tête éventuel tête.

José-Junior Owawa