Kinshasa : Jolino Makelele promet d’organiser les états généraux de la presse

Le ministre David Jolino Makelele. Ph de tiers.

Célébration ce 2 novembre  de la journée internationale de la fin de l’impunité pour les crimes commis contre les journalistes.  A  l’occasion  l’ONG  Journaliste en Danger (JED) a organisé une journée de réflexion pour présenter le rapport annuel 2020, sous le thème " la liberté de la presse sous les signes du coronavirus, le retour des prédateurs".

Présent à cette présentation, David Jolino Makelele, ministre des communications et médias salue  le travail de cet organisme  qu’il qualifie de “travail imparfait”.

Par ailleurs,  le ministre   promet d’organiser dans les prochains jours, les états généraux de la presse, et la dépénalisation des délits de presse, le statut des journalistes,  et d’autres  questions seront abordées. Dans un rapport publié  ce 2 novembre, Journaliste en Danger (JED)  a recensé  116 cas d’atteinte    depuis le début de l’année en  République démocratique du Congo.

Joël Mesa Nzuzi