Kinshasa-Insolite : un vice-ministre refuse de payer sa consommation de plus de 1000 USD dans un restaurant, le premier ministre saisi

Le vice-ministre des Hydrocarbures, Moussa Mondo. Ph de tiers.

Le premier ministre, demissionaire, Sylvestre Ilunga Ilunkamba a été saisi depuis le 19 février, par Bijou Malanga, propriétaire d’un restaurant dénommé Espace Malanga, situé dans le quartier Beau Vent dans la commune de Lingwala à Kinshasa.

Pour cause, le vice-ministre des hydrocarbures, Moussa Mondo du PPRD, refuse de lui payer une somme de 1.100$. Une dette que ce dernier lui doit pour avoir supporté les frais des consommations de son entourage et du Karaoké, que lui-même à accepté de payer les frais, lors de la soirée commémorative de Laurent Désiré Kabila, le 16 janvier dernier.

“Tout compte fait, en lieu et place de payer la facture qui s’élevait à 1.750 USD, Monsieur Moussa Mondo n’a libéré que la somme de 650 USD. À ce jour, il reste redevable vis-à-vis de moi à la hauteur de 1.100 USD. Fort malheureusement, toutes les relances et mises en demeure lancées contre lui se sont soldées par un fiasco”, a-t-elle écrit au premier ministre sortant Sylvestre Ilunga Ilunkamba.

En outre, Bijou Malanga précise que l’acte posé par ce membre du gouvernement Ilunga tombe sous le coup de l’infraction de grivèlerie d’aliments et de boissons, conformément à l’article 102 du code pénal Congolais Livre second.

Bijou Malanga qui pense que ce comportement du membre du gouvernement Ilunkamba peut jeter de l’opprobre sur le gouvernement de la République, sollicite l’implication personnelle du Chef du gouvernement pour qu’elle soit rétabli dans ses droits.

Ci-dessous l’intégralité de la correspondance de Bijou Makanga, consultée par election-net.com:

Liévin LUZOLO