Kinshasa : Gentiny Ngobila interdit toute construction sur le marché des véhicules "Sendwe"

Marché des ventes de véhicules Sendwe, Kinshasa/photo HVK

Suite aux cris d’alarme de l’association des vendeurs des véhicules dans le site de Sendwe dans la commune de Kalamu qui se sont vus interpellés par le parquet de Kalamu, le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, s'est rendu, mardi 27 octobre à ce lieu de négoce des véhicules, pour s’imprégner de cette situation. En effet, un citoyen répondant au nom de Kasongo qui se réclamerait être le propriétaire de ce site depuis 1993, et a porté l’affaire au niveau du parquet de Kalamu afin de suspendre toutes activités sur ce lieu.

Ayant écouté toutes les explications lui été fournies par le fondateur de ce marché de fortune connu pour la vente des véhicules, le patron de la ville de Kinshasa a, sur un ton ferme, rappelé à l’opinion publique que ce site est un lieu où on ne peut pas construire, car il y’a des câbles de courant électrique ainsi que des tuyaux de la regideso en dessous. Pour lui, il est inadmissible de vendre cet espace.

"Les vendeurs des véhicules ont le droit d’exercer en toute quiétude leur commerce à cet endroit", a dit le numéro un de la ville de Kinshasa. Et d'ajouter : "chaque fois qu’il y a un espace, les hommes de mauvaise fois en complicité avec les agents du cadastre viennent brandir des faux documents au détriment des paisibles citoyens qui ont juste ça pour le bien être de leurs familles. Plus jamais je veux tolérer ce comportement, d’ailleurs je serai là pour démolir toute construction sur des espaces interdits de lotissement. Tant que je serai gouverneur, je vais me rassurer à ce qu'aucun de ces espaces ne soit vendu". Le gouverneur gentiny Ngobila a promis de poursuivre toute personne qui sera prise dans le filet.

Sur place, le gouverneur a instruit le Dg d’addi construit d’aménager cet espace pour permettre à ce dernier de vendre dans de bonnes conditions. Contents de l’implication du numéro un de tous les kinois, les vendeurs de Sendwe ont salué l’action du gouverneur. Signalons que c’est depuis 1979 que ces vendeurs exposent leurs véhicules à cet endroit.

election-net.com / HVK