Kinshasa: Gentiny Ngobila a lancé l'opération "Sokola UPN"

Gentiny Ngobila Mbaka, Gouverneur de Kinshasa lors du lancement de l'opération "Sokola UPN" à Kinshasa/ photo HVK

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a procédé, ce samedi 15 août 2020, au lancement de l'opération "sokola upn". C'était devant les membres de l'exécutif provincial, des députés provinciaux ressortissants de ce coin de la capitale, des notables des communes de Selembao et de Ngaliema ainsi qu'une foule nombreuse venue répondre à l'appel lancé par la coordination de Kinshasa bopeto depuis quelques jours.

Appel visant à assainir le rond point upn et ses environs.

A lire aussi Kinshasa: Lancement ce samedi, de l’opération “Sokola Kintambo”


Déjà tôt ce matin de samedi, les ONG du secteur de l'assainissement, les différentes associations partenaires de la ville, les différentes bases des députés provinciaux issus de cette partie de la capitale ainsi que les populations riveraines de ce célèbre rond point connu pour son marché souvent inondé des fruits et autres produits vivriers, ont pris d'assaut cette place afin de l'assainir en lui donnant un sérieux coup de balai. A l'arrivée du patron de la ville, le décor était déjà planté.


Gentiny Ngobila Mbaka était accueilli par un comité restreint avec à sa tête la desormais ministre de l'environnement, Laetitia Bena Kabamba, sous les acclamations et autres cris de joie.

Les différents regroupements ont rivalisé d'ardeur pour témoigner leur parfaite adhésion à la vision du patron de l'exécutif provincial de Kinshasa.
A la tribune dressée pour la circonstance, le bourgmestre de Selembao est le premier à prendre la parole. Il en a profité pour circonscrire l'événement qui entre dans la droite ligne du programme de gouvernance de l'autorité urbaine "Kinshasa bopeto".

Loin d'être un slogan, c'est toute une philosophie que tout kinois doit s'approprier pour l'assainissement de son milieu de vie immédiat. Il a souligné que c'est un appel non seulement à la propreté mais aussi au changement de mentalités pour une gouvernance dont la participation de tous est attendue.

Pour sa part, le coordonnateur adjoint de Kinshasa bopeto, Sido Kasanda, a rappelé que ce nouveau concept "sokola" a pour objectif principal de booster l'appropriation de la vision du gouverneur Gentiny Ngobila qui croit dur comme fer à la restauration de la dignité du kinois. Après une certaine léthargie due à l'état d'urgence sanitaire, a-t-il dit, il est plus que temps d'assurer un véritable coup de balai dans nos milieux de vie.


Enfin, le premier des kinois s'est exprimé en adaptant son speech à chaque catégorie sociale retrouvée dans l'assistance. Étudiants, marchands, conducteurs des taxis, opérateurs économiques, musiciens peu importe leur origine doit, à en croire le numéro un de la ville, œuvrer pour redorer le blason terni de l'ex Léopoldville, Kinshasa la belle, poto moyindo.

Il a clairement instruit les magasins et autres boutiques à s'organiser et donner l'éclat à cette place en mettant la peinture et soignant les devantures. Comme qui dirait Kinshasa bopeto est l'affaire de tous. Les récalcitrants subiront la rigueur de la loi, a-t-il précisé.

Rappellons que sukola upn intervient après deux précédentes opérations, en l'occurrence sokola kintambo et sokola boulevard Lumumba. Cette dernière opération a concerné les communes du district de la Tshangu à savoir Kimbanseke, Masina, N'djili, N'sele et Maluku.

election-net.com/ HVK