Kinshasa/EPST : 386 enseignants envoyés en retraite

Vue des enseignants retraités entourant le Ministre Tony Mwaba/photo droits tiers

Le processus de la mise en retraite des enseignants du secteur de l'Enseignement Primaire, Secondaire et Technique(EPST) a, enfin été lancé ce lundi 02 juillet 2021 à l'école primaire Mokengeli, à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo, par le Ministre sectoriel Tony Mwaba.

386 enseignants du niveau primaire des différentes écoles de la capitale primaires de la capitale sont les premiers bénéficiaires. Et ce, sur les 1500 enseignants du primaire prévus pour le mois de juillet 2021.

Ils bénéficieront chacun une allocation de fin carrière de 13 mois du salaire qu'ils touchaient, s'élevant à 5.000.000 de francs congolais, soit environ 2.500 dollars américains.

Dans son mot de circonstance, le Ministre de l'Enseignement, Secondaire et Technique, Tony Mwaba a indiqué que la mise en retraite des enseignants est un remède à la baisse tant décriée du niveau de la qualité de l'enseignement en République Démocratique du Congo.

" Il y a de cela plus de trois décennies dans notre pays que les fonctionnaires de l’État en général et les enseignants du sous secteur de l’EPST en particulier, n’ont pas été mis à la retraite malgré le fait pour eux d’avoir rendu des bons services à la nation. Pendant plus de 30, 40 et même 50 ans pour certains. Cette situation est l’un des facteurs majeure, qui a malheureusement concouru à la baisse drastique du niveau de la qualité de l’enseignement dans notre pays. Pour y remédier, nous avions pris la lourde responsabilité et l’initiative de lancer en ce jour le processus de la mise à la retraite des enseignants des établissements scolaires des établissements publics, dont la première phase concerne uniquement les enseignants du niveau primaire", a déclaré Tony Mwaba.

Il rassure cependant aux retraités que des dispositions utiles ont été prises pour assurer la continuité de leur prise en charge.

"Aussi pour marquer une pierre blanche, l’EPST a préconisé une indemnité de fin de carrière aux enseignants retraités tout en prenant des dispositions utiles pour assurer la continuité de leur prise en charge à travers la caisse de retraite des enseignants bientôt opérationnelle ainsi que celle de santé par la mutuelle de santé de l’EPST", a-t-il renchéri.

Selon toujours lui, cette opération va se poursuivre dans les tous prochains jours dans les provinces du pays.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac

1 thought on “Kinshasa/EPST : 386 enseignants envoyés en retraite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *