Kinshasa/Élèves filmés en ébats sexuels : des élèves du collège St Georges refusés en stage dans un établissement public

Collège Saint Georges.

Selon le média opinion-info.cd qui livre l’information, quelques élèves du collège Saint Georges ont été refusés d’effectuer leur stage dans un des services publics. Une information livrée au confrère par la secrétaire permanente provinciale du Corps des Assistants Sociaux, (CAso)/Kinshasa.

Selon ces élèves, victimes de l’immoralité de leurs collègues, leurs lettres de stage n’avaient pas eu de suite favorable.

« Nos lettres, nous les avons récupérées parce qu’ils ont dit qu’ils ne peuvent pas nous recevoir suite à l’immoralité observée dans le chef des élèves », propos des élèves au conseiller pédagogique en présence des assistants sociaux en pleine mission d’enquêtes sociales au collège St Georges sur le dossier sextape, poursuit opinion-info.cd

Appel à la non-discrimination

Selon la même source, « Clarisse Phola, SPP de CAso, qui s’inquiète pour les prochains finalistes ainsi que de la tournure des événements après ce dossier en appelle à la non-discrimination et demande à cette institution publique dont elle préfère taire le nom de revenir sur sa décision ».

Pour rappeler, quelques élèves du Collège Saint Georges, situé dans la commune de Kintambo à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo, ont fait objet d’un scandale sexuel dans une vidéo qui a circulé dans les réseaux sociaux. Ces derniers, dans un bâtiment qui ressemble à un chantier, se sont filmés en plein rapports sexuels. La décision de les exclure du collège a été prise le mardi 7 septembre 2021 par le conseil de discipline de cette école.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *