Kinshasa/difficulté de transport : les habitants de la Tshangu en colère

La population kinoise éprouve des difficultés de transport depuis l’annonce des mesures barrières supplémentaires édictées par le gouvernement de la ville, Gentiny Ngobila, pour éviter la propagation de la Covid-19.

Ce mercredi 23 juin 2021 , les habitants du district de la Tshangu (N’sele, Masina, Nd’jili, Kimbanseke), se sont révoltés contre ces mesures préventives, suite aux difficultés de transport qu’elles entraînent.

En effet, depuis la prise de décisions sur le respect de mesures barrières contre la covid19, les kinois en général et les habitants de la Tshangu en particulier, éprouvent des difficultés pour se déplacer. Pas seulement que le nombre des clients sur moto-taxi et véhicules de transport est réduit à 50%, avec comme conséquence, l’augmentation de prix, le véhicule se font rares et emploient le demi-terrain, système qui consiste à ne pas transporter les clients jusqu’à la destination.

D’où la colère de la population de cette partie de la capitale, qui en appelle à la rescousse des autorités compétentes.

Rappelons que selon les mesures annoncées par le gouverneur de la ville Gentiny Ngobila, les transports publics ne doivent pas dépasser 50% de leur capacité d’accueil faute de quoi , les propriétaires devront payer une amende de 100.000fc.

Bénédicte Matondo