Kinshasa : Détournement à EPST, l'ACAJ alerte

L'association Congolaise pour l'accès à la justice, (ACAJ), structure pilotée par Georges Kapiamba, alerte sur un prétendu détournement à l'Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST).

D'après ACAJ, il existe un deal de rétro-commission sur 17 M $ débloqués à Kinshasa pour payer 30.000 enseignants dans le cadre du TENAFEP.

"ALERTE à l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST): soupçons sérieux de l’existence d’un deal de rétro-commission sur 17 M $ débloqués à Kinshasa pour payer 30.000 enseignants ayant surveillé le test de TENAFEP" , denonce Georges Kapiamba, dans un poste sur son compte Twitter, publié ce samedi 14 août 2021.

Cette structure d'appui à la justice, appelle l'Inspection générale des finances (IGF), à déjouer ce complot contre la République démocratique du Congo (RDC).

" Nous demandons à l'IGF de déjouer ce complot", conclut-il.

Joël Mesa Nzuzi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *