Kinshasa : Des sujets tunisiens fabriquants de la drogue "Bombé" aux arrêts (Vidéo)

La police nationale congolaise qui s'est déployée depuis quelque temps, pour traquer les fabricants et consommateurs de la drogue dite "Bombé" à Kinshasa, a fini par mettre la main sur un groupe des fabricants mais aussi des consommateurs.

D'après les sources policières, il s'agit des sujets étrangers de nationalité tunisienne qui ont été pris la main dans le sac, entrain de fabriquer et leurs consommateurs congolais.

Après leur acheminement ce même jeudi au commissariat provincial de la PNC Kinshasa, ils ont été présenté au gouverneur de la ville, Gentiny Ngobila Mbaka, avant de les présenter devant leur juge naturel.

Notez que le chef de l’Etat s’est finalement prononcé, lors de la 16ème réunion du Conseil des ministres tenue le 20 août 2021, sur la consommation de cette drogue communément appelée « Bombé » par les jeunes.

Félix Tshisekedi a attiré l’attention des membres du Gouvernement sur ce phénomène "inquiétant" qui sévit depuis quelques semaines et qui touche la jeunesse congolaise.

"Dans un contexte où le pays livre une bataille sans merci contre l’ennemi invisible dit Covid-19, le Gouvernement ne peut tolérer de voir la jeunesse, levier des forces vives, se détruire inexorablement par des substances toxiques de ce genre", a fait savoir le président Tshisekedi cité dans le compte-rendu du conseil des ministres.

À cet effet, le numéro un des Congolais a invité tous les ministères sectoriels à tout mettre en œuvre afin de trouver des solutions idoines quant à la prise en charge et à l’encadrement des jeunes victimes de ces substances dangereuses.

Liévin LUZOLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *