Kinshasa : Ces recommandations des mouvements citoyens aux autorités Congolaises

Les manifestants des mouvements citoyens . Ph. ENET/Joel M.

Après une courte manifestation des mouvements citoyens marquée par des nouvelles violences policières à Kinshasa, les membres des mouvements citoyens Lucha, Filimbi etc.. sont allés déposer leur mémo au ministère des Affaires étrangères sous une bonne escorte des éléments de la police nationale congolaise qui ont peu avant disperser le rassemblement.

Dans le document déposé au cabinet de la ministre ,ces mouvements citoyens exigent l'expulsion sans délai de Vincent Karega qu'ils considèrent comme persona Non grata sur le territoire congolais pour son négationnisme sur les massacres en RDC, le parachèvement de la justice transitionnelle dans l'optique de mettre en place le tribunal international sur les crimes commis en RDC.

En outre ,ils invitent la présidence de la République à accentuer le plaidoyer pour l'acceptation par tous les États membres des nations unies du rapport Mapping du haut commissariat des nations unies au droit de l'homme et la protection du Docteur Denis Mukwege victime des menaces des morts pour ses positions contre les tueries.

Joël Mesa Nzuzi