Kinshasa: Ce que la première dame a dit aux veuves des militaires à Maluku

La première dame Denise Nyakeru Tshisekedi s'est rendue à Maluku, ce mardi 12 Août 2020, où elle a visité les veuves des militaires qui habitent cette commune de Kinshasa.

L’occasion était pour ces femmes de présenter leurs doléances à l’épouse du chef de l’Etat. Consciente que l’avenir de leurs enfants dépend de la scolarisation, ces femmes dont les maris ont servi le drapeau congolais ont sollicité l’implication de la première dame pour la construction d’une école primaire et une université dans ce camp militaire . Pour l’aspect sanitaire, elles ont exprimé le désir de voir une structure sanitaire dans cette partie de la capitale congolaise.

“Te voir ici, nous sommes certaines que tous nos problèmes sont déjà résolus, nous dormons dans des mauvaise conditions, il n’y a pas un hôpital ici, pas du courant même de l’eau potable, cela fait que les décès soient enregistrés dans ce camp, maman n’oublie pas aussi l’association de veuves des militaires et orphelins de Maluku”, a dit à la première dame une parmi les femmes de ce camp.

Prenant la parole, Denise Nyakeru Tshisekedi a remercié ces femmes pour leur accueil tout en leur promettant qu’elle va transmettre toutes leurs préoccupations au chef de l’Etat

“J’ai entendu tout ce que vous m’avez dit, je vais faire arriver le message au près de papa et c’est cela mon travail. Quand il me répondra, je reviendrai vers vous, je vais le déranger pour vous, je ne vais pas vous laisser, je reviendrai encore ici”, a t-elle dit à ces femmes.

Au nom de sa fondation, Denise Nyakeru Tshisekedi a apporté un lot important des vivres, elle a surtout tendu l'oreille à leurs doléances qu'elle a promis de transmettre à qui de droit.

Prince Bagheni