Kinshasa : ce que Denise Nyakeru Tshisekedi a dit à la famille de feu Thérèse Kapangala

La première dame de la République Démocratique du Congo, Denise Nyakeru Tshisekedi, a reçu ce mardi 29 décembre, la famille de feu Thérèse Kapangala, décédée lors des manifestations de 2018 pour réclamer les élections démocratisues de 2018.

Pour l'épouse de Félix Tshisekedi, aucun parent ne mérite ce qui est arrivé aux parents de Thérèse Kapangala, à savoir, la tuerie de leur fille.

"J’ai reçu en audience ce lundi 28 décembre, la famille de feu Thérèse Kapangala pour leur témoigner de notre soutien. Aucun parent ne mérite de vivre un tel drame", a indiqué la première dame sur son compte Twitter.

Faisant d'une pierre deux coups, Denise Nyakeru Tshisekedi a exprimé sa compassion à toutes les familles qui ont perdu un être cher d'une façon tragique.

"Mes pensées vont également à toutes les familles qui ont perdu de façon brutale et injuste un être cher."

Il sied de noter que cela fait exactement 2 ans et quelques mois, soit depuis le 21 janvier 2018, que disparaissait Thérèse Kapangala, aspirante religieuse, lors de la répression de la marche pacifique à l’initiative du comité laïc de coordination, pour dire non au 3ème mandat du président honoraire Joseph Kabila. Sa famille continue à réclamer la justice à l'égard de leur fille.

Liévin LUZOLO